picto esd

Les chaussures dites CONDUCTRICES

changement de signification concernant leur appellation et changement de nom en :

Chaussures  de travail ou de sécurité ESD / ATEX

Selon les procédés des épreuves et vérifications effectuées par les instituts d’homologation notifiées

Selon les directives d’équipements actuels, des chaussures dites CONDUCTRICES ne devraient pas être utilisées dans des endroits là où il y a accès à une source électrique, car elles pourraient mettre en danger la vie de l’homme en cas de décharge électrique (électrocution). C’est donc une appellation d’un autre temps où l’on travaillait avec le courant de l’eau, la force du vent ou des animaux, quand la conductivité fût assurée par des plots métalliques dans les talons ou des semelles cloutées, systèmes remplacés par des matériaux high-tech !

Les chaussures ESD/ ATEX protègent l’opérateur en cas de décharge électrique par une résistance minimale de 0.75 M-Ohms entre le sol et le corps humain, tout en protégeant aussi bien le matériel sensible que les atmosphères explosives (at-ex) en limitant la force d’une surcharge électrostatique éventuelle du corps humain à moins de 35 M-Ohms dont la décharge en forme d’étincelle pourrait déclencher une explosion ou détruire le matériel sensible.

tableau norme ESD


Accept Site use cookies